acores2018

Le Consulat-Général du Portugal à Lyon vous invite à participer le jeudi 29 novembre 2018 à 18h30 au Lancement du livre Un cargo pour les Açores, de JEAN-YVES LOUDE, qui nous aménera au coeur de l’océan Atlantique pour visiter les neuf petites îles des Açores qui forment un archipel aussi magique que stratégique. Situées à 1500 km de l’Europe continentale, Santa Maria, São Miguel, Terceira, Graciosa, São Jorge, Pico, Faial, Corvo et Flores demeurent encore très méconnues.

C’est vrai que les bulletins météo d’Europe nous en parlent souvent, à la faveur du célèbre anticyclone des Açores, mais peu connaissent ce chapelet d’îles portugaises, âpres et sauvages, terres de volcans pas toujours endormis, de fleurs d’une indécente beauté et de marins têtus.  Car au-delà des trésors naturels que recèle cet éden ultrapériphérique, il y a, sur ces confettis de roche, les hommes... Des Açoréens, graveurs sur dents de cachalots, vignerons des laves, photographes de rue ou de nuages, loups de mer du bout du monde qu’est allé rencontrer Jean-Yves Loude, ethnologue et grand arpenteur des mondes lusophones.

Parti là-bas en cargo et en quête de « sublime », l’écrivain nomade français a tiré de ce périple un récit curieux, brillant et jubilatoire. « Un cargo pour les Açores » mêle ainsi fiction et réalité des gens et des lieux tout en redonnant au voyage comme au genre du récit de voyage ses lettres en majuscules. Chemin faisant, Jean-Yves Loude continue, après le Cap-Vert, São Tomé-et-Principe ou Lisbonne, son précieux travail d’enquêteur des mémoires assassinées des Afriques, en révélant partout où il passe, la présence noire sur ces rebords du monde.

acoresuncargo

ACTES SUD, JEAN-YVES LOUDE, Un cargo pour les Açores, Récit, « Aventure »

acores20180728 150542

Un écrivain français embarque pour les Açores à bord d’un cargo, pour une approche lente et agitée de l’archipel atlantique et volcanique, réputé offrir toutes les vertus du « Sublime » : une nature dont la beauté et la grande douceur sont souvent contestées par la furie des éléments. D’île en île, l’enquêteur veut saisir le caractère de ces lointains portugais, vignerons et pêcheurs de baleines, contraints d’affronter, pendant cinq siècles, pluies, vents, tempêtes, brouillards, éruptions, stupeurs et tremblements.

Après « Cap-Vert, notes Atlantiques », « Lisbonne dans la ville noire », « Coup de théâtre à São Tomé », « Pépites Brésiliennes » (Actes Sud), « Un cargo pour les Açores » est le 5e livre de Jean-Yves Loude, dédié à une approche sensible du monde portugais.

  • Partilhe